Sébastien Farge, accordéon

Service de presse Muriel Vandenbossche
40 rue Coriolis, 75012 Paris
06 80 63 90 73
www.muvdb.com

Le jeune Sébastien Farge joue ses premières notes d’accordéon à tout juste 6 ans, ce qui l’entraîne bien vite vers le parcours d’enfant «prodige» pendant lequel il remporte ses premiers prix de concours départementaux et régionaux.

A vingt ans à peine, Sébastien est vice-lauréat de la Coupe de France et du prix du Président de la République. Il obtient le Prix Jean Ségurel de la Chanson Française et des Régions de France, ainsi que le Trophée Mondial d’Accordéon au Portugal.

Quelques années plus tard, il est sur les scènes des festivals en France, en Europe, et outre Atlantique, et il accompagne le guitariste de blues-rock Ben Harper sur la scène de l’Olympia. Puis les grandes émissions de télévision et de radio font appel lui : Jacques Martin, Pascal Sevran, Michel Drucker et d’autres…

Après sa trentième année, Sébastien Farge obtient les prix d’orchestration, d’harmonie, de fugue et de contrepoint au CNR de Limoges. Il arrange, compose, anime des master-class et contribue à des dizaines de projets discographiques.

A 40 ans, il devient le Directeur artistique des Nuits de Nacres à Tulle, l’un des plus grands festivals français dédié à l’accordéon.

Virtuose de l’accordéon, il n’en reste pas moins déterminé à poursuivre ses actions de formations et d’enseignements auprès de la future jeune génération d’accordéonistes.

Accompagnateur, soliste, son ouverture à toutes les musiques lui permet d’expérimenter et de découvrir les genres musicaux : jazz, musique contemporaine, musette... Très attaché à la région Limousine, aux belles "bruyères" de sa Corrèze natale, il n’en parcourt pas moins les frontières et ses au-delà, avide de nouvelles rencontres, de nouvelles passions musicales ...FARGE

Sébastien Farge est également, depuis 2013, le nouveau Directeur Artistique du festival des Nuits de Nacre (septembre) consacré à l’accordéon.

 

La Presse En Parle

LEcho LOGO100
« une rencontre au sommet qui réalise le voeu cher à Claude Nougaro, réconcilier le jazz et la java », L'Écho, septembre 2014

La Montagne LOGO100
« ce pont jeté entre deux musiques, entre deux cultures, a surpris et ravi le plublic des Sept Collines, qui n’écoutera plus jamais Ségurel de la même façon » La Montagne, octobre 14

Populaire du Cntre - logo 120
« Samedi soir, à l'Opéra-Théâtre, devant 800 spectateurs, Sebastien Farge et ses invités, le merveilleux Marcel Loeffler et l'exceptionnel Lionel Suarez, ont fait "swinguer Ségu" dans un éblouissant tourbillon musical. Du bonheur en grappes de notes lumineuses. Joué à ce niveau-là, l'accordéon s'affirme comme un instrument capable de transcender les styles. La version de "Vesoul" de Jacques Brel a enflammé les cœurs. "Bluffé !" lâchaient les spectateurs au terme de deux heures de pur bonheur »

Jean-Paul Sportiello, Le Populaire du Centre, 24 novembre 14