Markus Stockhausen, bugle, trompette & Florian Weber, piano

Alba est le premier enregistrement du duo que constituent depuis 6 ans maintenant le trompettiste Markus Stockhausen et le pianiste Florian Weber. Quoique leurs relations au jazz et à son langage soient très différentes, les deux musiciens partagent  un même intérêt profond pour la création et ses processus - pour ce que signifie réellement appréhender un sujet dans toutes ses dimensions, de l’intérieur comme de l’extérieur, avec intensité, pour en recueillir en soi les échos, les résonances, les idées.

Alba est le premier album ECM que Markus Stockausen fait paraître depuis Karta enregistré en 2000. Auparavant il avait enregistré Cosi Lontano...Quasi Dentro avec Gary Peacock et était apparu sur l’album de Ralph Towner City of Eyes (deux disques parus en 1989). A 26 ans la parution de Continuum lui permit d’attirer l’attention de la presse internationale, l’album remportant en 1984 le Prix de la Critique Allemande. Il a par ailleurs enregistré pour ECM New Series, la pièce de son père intitulée Michaels Reise, une sorte de “concerto” pour trompette  sorti en 1992.

Florian Weber fait ses grands débuts sur ECM avec Alba. Vainqueur du Grand Prix des Critiques de Jazz Allemands, son trio  Minsarah, après s’être illustré aux côtés d’Albert Mangelsdorff  est devenu une des sections rythmiques privilégiées de Lee Konitz. Trois CD attestent de cette collaboration fructueuse avec le grand saxophoniste alto.

 

La Presse En Parle

 

120 Gazette Bleue
« ... Très bel album... » Dom IMONK / LA GAZETTE BLEUE D’ACTION JAZZ - Mars 2017
Lire l'article complet

qobuz
«  ...Un disque d’une rare profondeur «
Depuis 2010, le trompettiste Markus Stockhausen et le pianiste Florian Weber forment un fascinant tandem qui signe enfin son premier album en 2016. Avec Alba qui parait sur le label ECM, les deux musiciens allemands proposent une palette esthétique et une diversité d’humeurs dramatiques particulièrement larges. Surtout, un disque sur lequel les frontières entre composition et improvisation s’estompent avec beaucoup de subtilité... Ils ont tissé leurs premiers liens musicaux au sein d’Eternal Voyage, sextet de world music de Stockhausen, avant de se produire en duo outre-Rhin. La genèse de leur formation se fit dans l’exploration instrumentale de sonorités électroniques, sur des compositions de Stockhausen, mais c’est en partie grâce aux pièces de Weber et à l’étendue du spectre émotionnel de son toucher que le binôme trouva sa véritable force, résidant en une dimension plus acoustique. Le rapport que chacun entretient avec le jazz étant très différent, les deux hommes se retrouvent dans l’intérêt qu’ils portent à la création et à ses processus exploratoires. Dans Alba, on retrouve ainsi l’héritage de l’illustre père de Markus, Karlheinz Stockhausen, la musique intuitive. Un disque d’une rare profondeur. © CM/Qobuz

jazzmagazine
« ... Une exigence en matière de qualité de l’élocution, de profondeur des timbres et de fermeté des formes... très au-delà d’une banale musique new-age » Jazz Magazine - Mai 2016
Lire l'article complet

les inrocks
« ... Cette confiance parfaite qui donne aux silences autant d'importance qu'aux notes et permet de toucher à une émotion très pure...  » Les Inrocks - Mai 2016
Lire l'article complet

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer